Juil 3, 2021

Cliquez pour partager

Comment se débarrasser du stress et de l’anxiété ?

Edhy

v

0

Edhy

v

0

Le stress est une réaction physiologique qui, à l’origine, est « ponctuelle » et tout à fait naturelle. Il mobilise nos ressources pour faire face à un danger ou une tâche à accomplir.

Aujourd’hui le stress est de plus en plus constant, ce qui engendre des difficultés de concentration, de l’irritabilité, et à plus long terme des troubles digestifs, une défaillance immunitaire, de la fatigue, pouvant évoluer vers des crises d’angoisse et parfois des phobies.

Le stress et l’anxiété ne sont pas des choses dont on se débarrasse facilement, mais il est important de savoir s’en détacher à temps pour pouvoir retrouver la sérénité rapidement !

Femme dont l'anxiété à disparu

D’où vient mon stress ?

En premier lieu, je vous conseille de rechercher la source de votre stress (sans jugement). Vous pourrez ainsi agir plus efficacement si vous en connaissez l’origine.

Demandez-vous d’abord si l’anxiété est dû à un ou plusieurs évènements particuliers comme un deuil, un accident, un déménagement, un nouvel emploi, ou bien si c’est une pression régulière dans le milieu scolaire, familial ou professionnel (nous aborderons le stress au travail dans un prochain article).

Après avoir trouvé d’où vient votre stress, vous allez cibler les symptômes de votre stress car comme vous le savez, le stress peut se manifester sur plusieurs niveaux.

  • Physique : contraction musculaire (trapèze, dos, mâchoire, etc.), accélération du pouls et de la pression artérielle et transpiration. Si chronique, migraine, maux de dos, troubles digestifs, troubles du sommeil et de l’alimentation.
  • Cognitif : trouble de la mémoire, de la concentration et baisse de la vigilance.
  • Émotionnel et mental : surmenage, irritabilité, tensions et anxiété pouvant se transformer en déprime voire en dépression.

Maintenant que vous connaissez l’origine de votre stress et vos symptômes, il vous faut différencier ce que vous pouvez contrôler face à ce que vous ne pouvez pas contrôler.

Il vous faut prendre du recul face à ce que vous ne contrôlez pas (les gens, le temps, le patron, la météo, etc.) et vous concentrer sur ce que vous pouvez contrôler (votre état d’esprit, vos émotions, votre volonté, vos désirs, etc.).

Lister le positif

Une fois la phase de conscientisation du stress passé, je vous conseille de passer à une phase d’évasion. Pour ce faire, listez tout ce qu’il y a de bien dans votre vie, afin de détourner votre attention vers quelque chose de plus positif.

Recherchez dans votre quotidien toutes les choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant. Cela peut être le soleil, un sourire, un fou rire, votre passion, etc. Listez en quelques-unes dans un carnet ou sur une feuille que vous conserverez.

Vous pouvez approfondir vos recherches à travers la méditation ou l’autohypnose.

Evacuez votre anxiété

Maintenant, voici quelques conseils pour évacuer efficacement le stress et l’anxiété.

La première et la plus importante des choses à faire, que nous avons abordée plus haut dans l’article, est de prendre du recul vis-à-vis de ce que vous ne pouvez pas contrôler.

Ce n’est pas un exercice facile, c’est un état d’esprit qu’il faut entrainer tous les jours. Pour pouvoir prendre du recul sur ces choses, il faut d’abord accepter que vous ne puissiez pas tout contrôler, c’est impossible. Ensuite,  appliquez vos 4 accords Toltèques et vous verrez que votre vie semblera plus facile de jour en jour !

Un autre de mes conseils est de faire une activité qui vous plait et qui vous permet de couper le mental, comme de la musique, de la cuisine, de lire un livre ou tout autre activité qui vous passionne.

Voici quelques méthodes plus connues pour développer sa gestion du stress :

  •  La cohérence cardiaque et respiration en conscience : ces méthodes de relaxation permettent de réduire le stress et l’anxiété en faisant baisser le rythme cardiaque. Les méthodes diffèrent selon les résultats souhaités, le plus simple est de faire des inspirations, en gonflant le ventre et non la poitrine, d’environ 5 secondes et des expirations de 5 secondes aussi, le tout pendant 3 à 5 minutes selon votre sensibilité. Vous pouvez télécharger une application qui vous aider à caler votre respiration grâce à une bande son.
  • La méditation : nous connaissons tous les bienfaits de la méditation sur le corps. Je vous conseille juste de trouver un endroit calme et sans animaux et de préférence le matin, avant d’aller travailler.
  • L’autohypnose : en autohypnose, au contraire de la méditation, on ne cherche pas à se vider la tête mais plutôt à trouver les ressources qui sont en nous, ici des ressources de calme et de sérénité.
  • Le massage : les massages ont un impacte positif sur les muscles, les terminaisons nerveuses et le système lymphatique. Pour le coup, il en existe une grande variété (ayurvédique, shiatsu, thaïlandais…).

Bien sûr, il peut arriver que le stress devienne difficile à gérer. Il existe dans ce cas des solutions naturelles pour y remédier, en commençant par des compléments alimentaires essentiels (magnésium, vitamine B et vitamine D) ou bien la phytothérapie (huiles essentielles, hydrolats, tisanes, infusions…).

Pour aller plus loin dans le développement de la gestion du stress, vous pouvez vous faire accompagner par des thérapeutes. En effet les thérapies cognitives et comportementales, l’EFT, la sophrologie ou encore l’hypnose sont toutes indiquées pour accompagner ce genre de problématique.

Revoir son mode de vie

Revoir un mode de vie sans axiété

Au-delà des conseils et accompagnements thérapeutiques, avoir une bonne hygiène de vie est primordial pour prévenir d’une grande partie de vos maux ! En effet, l’alimentation, l’activité physique et le sommeil influent grandement sur vos humeurs et vos émotions en régulant vos systèmes endocrinien (hormones) et nerveux.

Tout d’abord il faut une alimentation saine et variée, c’est-à-dire, basée sur de bons choix nutritionnels et des habitudes réfléchies : on limite les sucres, les graisses saturées, la nourriture industrielle (hum hum macdo… 😉),… On maîtrise les compulsions alimentaires et les grignotages en choisissant ses petits plaisirs, en cuisinant soi-même ses « craquages ».

Une bonne hygiène de vie c’est aussi une activité physique régulière. Cela peut être un sport ou simplement de la marche, du yoga, des étirements. Pensez à inclure dans tout ça des moments de respiration, c’est important pour votre corps et votre bien-être.

Un autre point EXTRÊMEMENT important, le sommeil ! Inutile d’expliquer à quel point avoir un bon sommeil boost votre immunité, votre bonne humeur et votre santé en général. Vous pouvez par exemple limiter les lumières bleues 2 heures avant votre coucher, allez dormir avant minuit et à heure régulière.

En plus de tout ça, il est important d’être en contact avec la nature, d’avoir des rapports humains sains et harmonieux et pour finir de faire de nouvelles rencontres.

En clair, devenez acteur de votre vie

Comme vous pouvez le constater, il n’y a pas qu’une seule manière de gérer son stress et surtout il n’y a pas de voie rapide pour y arriver, cela demande de la patience et de la persévérance.

Le plus important est d’abord de réviser votre mode de vie, car être en bonne santé, ça n’a pas de prix.

Pensez à partager cet article à quelqu’un qui a besoin de le lire.

Et vous que pensez-vous du stress ? Avez-vous d’autres méthodes pour l’évacuer ? Dites-moi tout ça en commentaire.

Prenez soin de vous et bonne reprogrammation 🌱

Edhy.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment devenir une personne positive et être plus heureux !

Il est difficile d'être optimiste et positif au quotidien. Souvent, nous avons des pensées négatives : "je n'y arriverais jamais", "je ne me sens pas bien", "je n'ai plus d'énergie"... Ces pensées polluent notre quotidien et insidieusement notre santé. C'est essentiel...

Comment améliorer son sommeil et mieux dormir ?

Bien dormir est important pour être en bonne santé, aussi bien physiquement que mentalement. Pourtant plus d'un quart des Français déclare souffrir de troubles du sommeil (insomnie, apnées...). Les principales causes sont la mauvaise hygiène de vie, le stress...